Le rhume avec l’AMC ET Allium Cépa

inflammation-definition-angine-preview-8612205

écouter GRATUITEMENT le premier dossier AMC. Petit dossier de 15 minutes consacré au rhume et à la brève présentation de ce nouveau concept. En cliquant sur le bouton « play » ci dessous. Bonne lecture 😉

Le rhume

rhume_pm

Le rhume est une infection très fréquente du nez (ou plus précisément des fosses nasales) et de la gorge, causée par un virus. Aussi appelé rhinite virale ou aiguë, il provoque un mal de gorge, des éternuements, une sensation de nez bouché (congestion nasale) et un écoulement nasal. La durée des symptômes est souvent plus longue que ce qui est couramment véhiculé. La durée médiane était de 11 jours dans une étude de 346 adultes avec un rhume banal non compliqué59.

Le rhume est causé le plus souvent par les rhinovirus, qui font partie de la famille des picornavirus, qui présentent plus de 100 sérotypes différents.

Le corps rencontre et neutralise des virus du rhume plusieurs fois par an. Lorsqu’un rhume apparaît, c’est que le système immunitaire n’a pas réussi à empêcher l’infection par le virus.

Le rhume touche surtout les jeunes enfants puisque leur système immunitaire est en développement et qu’ils entrent plus souvent en contact avec les virus qui causent la maladie.

 

Prévalence

Des enquêtes60 ont révélé qu’un enfant normal peut avoir de 6 à 10 épisodes de rhume par année. Les adultes en ont de deux à quatre. Lors de chaque rhume, l’organisme développe une immunité contre le virus particulier qui a causé l’épisode en question. Avec le temps, le corps acquiert une immunité contre plusieurs des virus qui causent le rhume.

Dès l’arrivée de l’automne et jusqu’à la fin du printemps, les rhumes sont plus fréquents. On passe alors plus de temps à l’intérieur, ce qui contribue à la contagion. Aussi, durant l’hiver, l’air est généralement plus sec dans les maisons, ce qui assèche les muqueuses du nez. Celles-ci deviennent moins efficaces pour lutter contre les virus et n’empêche pu l’apparition d’un rhume. Dans les pays du Sud, les rhumes sont plus fréquents durant la saison des pluies.

bebe_5

  1. Sinus bouchés
  2. Oreilles irrités
  3. Larynx irrité
  4. Bronches inflammées
  5. Glandes gonflées

Contagion

Le rhume est une maladie contagieuse. Pour pouvoir provoquer un rhume, les virus du rhume doivent d’abord se fixer sur les muqueuses de notre nez, de nos yeux ou de notre bouche. Contrairement à la peau, les muqueuses ne forment pas une barrière très étanche contre les microbes. Les virus peuvent atteindre les muqueuses si l’on inhale de fines gouttelettes contaminées, émises par exemple lorsqu’une personne qui a le rhume tousse ou éternue.

Le rhume peut aussi se propager par le contact des mains avec une personne infectée ou un objet contaminé (des verres, des ustensiles, des jouets, etc.), lorsque les mains sont ensuite portées à la bouche, au nez ou aux yeux. Le virus peut survivre jusqu’à 7 jours sur des surfaces inanimées et sèches. La période d’incubation est très courte et varie d’une douzaine d’heures (rhinovirus) à quelques jours.

Symptômes

Un mal de gorge, qui est généralement le tout premier symptôme ;

  • Des éternuements et une congestion nasale ;
  • Un écoulement nasal (rhinorrhée) nécessitant de se moucher souvent. Les sécrétions sont plutôt claires ;
  • Une légère fatigue ;
  • Les yeux larmoyants ;
  • De légers maux de tête ;
  • Parfois, une toux ;
  • Parfois, un peu de fièvre (environ un degré au-dessus de la normale) ;
  • Une respiration sifflante chez les enfants qui font de l’asthme.
  • La gorge irrité

Les Facteurs de risques:

  • Le stress. Une méta-analyse de 27 études prospectives a confirmé que le stress était un facteur de risque très significatif.
  • Le tabagisme. La cigarette produit un effet irritant local au niveau des voies respiratoires qui diminue les défenses locales et affaiblit le système immunitaire62.
  • Un voyage récent en avion est un facteur de risque possible. Un questionnaire a été administré à 1100 passagers de vols entre San Francisco et Denver, au Colorado. Une personne sur 5, 20%, a déclaré avoir été enrhumée dans les 5 à 7 jours après le vol. La recirculation ou pas de l’air dans la cabine était sans effet sur l’incidence du rhume63.
  • Pratiquer des exercices physiques intenses. Les athlètes qui s’entraînent de manière excessive seraient plus sujets au rhume.

d’après le site passeportsanté.net

A propos m.conti

Conti Michael, je vie sur Saint avold, se déplace en Moselle, Lorraine, France et pays francphones.

Laisser un commentaire